Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chez Katia

Le Journal Intime de Ellen Rimbauer : Ma Vie à Rose Red

17 Octobre 2016, 07:00am

Publié par Katia

 Le Journal Intime de Ellen Rimbauer : Ma Vie à Rose Red

Le Journal Intime de Ellen Rimbauer : Ma Vie à Rose Red
Titre original : The Diary of Ellen Rimbauer: My Life at Rose Red
Ellen Rimbauer et Joyce Reardon
Epub
262 pages

Résumé de l'éditeur: Au début du XXe siècle, Ellen Rimbauer, qui venait d'épouser un industriel de Seattle, entreprit d'écrire son journal. Il devint très vite le jardin secret où elle confessait ses inquiétudes au sujet de son mariage, exprimait son trouble sexuel naissant, et contemplait le cauchemar qu'était en train de devenir sa vie.
Ce journal ne suit pas seulement le passage d'une jeune fille à l'âge adulte, mais aussi la construction d'un manoir - Rose Red -, immense demeure qui sera le théâtre de nombreuses et inexplicables tragédies.
Le journal intime d'Ellen Rimbauer est un document rare qui donne du quotidien de l'aristocratie des années 1900, une vision peu habituelle. révélant les émotions cachées d'une jeune femme, il rappelle aussi les mystérieux événements survenus à Rose Red qui ont tant troublé la société de l'époque.
Ce journal a été publié par le Dr Joyce Reardon dans le cadre d'une thèse alors qu'elle se préparait à mener une enquête à Rose Red pour élucider les étranges phénomènes qui s'y sont déroulés.

 

Mon avis: Très déçu par ce livre. Je m'attendai à beaucoup plus. A mieux. Je ne sais pas pourquoi et à quoi je m'attendais, mais c'est retombé comme un soufflé. Je l'ai comme même lu jusqu'au bout. Je ne sais pas trop quoi dire de livre. C'est le journal intime d'Ellen Rimbauer. Tout fraîchement marié, ils partent 1 an en lune de miel pour faire le tour du monde. Là elle apprend à connaître son mari. Qui est un type ignoble. Pendant que leur manoir, Rose Red, se construit (il sera continuellement en travaux). Des choses bizarre se passent. Des gens disparaissent. Je m'attendais à avoir peur, mais c'est une histoire bien gentillette. J'aurais bien voulu savoir ce que cache cette maison. Pourquoi les gens disparaissent. Mais on ne le sera jamais. J'ai regardé le film. Mais c'est encore pire. Un livre à oublier.

 

Bonne semaine...

Commenter cet article

la souris 17/10/2016 12:04

merci pour ton avis sur ce livre biz