Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chez Katia

Rue de la Sardine

5 Septembre 2016, 07:00am

Publié par Katia

Rue de la Sardine

Bonjour,

 

C'est lundi, que lisez-vous? Je l'ai lu il y a un moment. J'avais quelques fiches lecture dans les brouillons. Je les publie quand même en attendant de faire de plus récents.

 

 

Résumé de l'éditeur:

La rue de la Sardine, à Monterey en Californie, c'est un poème; c'est du vacarme, de la puanteur, de la routine, c'est une certaine irisation de la lumière, une vibration particulière, c'est de la nostalgie, c'est du rêve. La rue de la Sardine, c'est le chaos. Chaos de fer, d'étain, de rouille, de bouts de bois, de morceaux de pavés, de ronces, d'herbes folles, de boîtes au rebut, de restaurants, de mauvais lieux, d'épicerie bondées et de laboratoires. Ses habitants, a dit quelqu'un: <<ce sont des filles, des osuteneurs, des joueurs de cartes et des enfants de putains>>; ce quelqu'un eût-il regardé par l'autre bout de la lorgnette, il eût pu dire: <<ce sont des saints, des anges et des martyres>>, et ce serait revenu au même.

 

En fait, c'est comme ça que commence le livre. L'histoire raconte la vie d'une rue. La rue de la sardine. Pour commencer l'épicerie de Lee Chong, et tout ce qu'il y a autour. Le terrain vague. Avec ses habitants. M et Mme Malloy qui vivent dans une grosse chaudière. Mack et sa bande (qui vivent de maguouilles et petits délits), qui ont loué le hangar à Lee Chong mais ne paie pas de loyer. Dans la rue le labo de biologie où vie Doc. Et La maison où vie Dora et les filles. C'est la vie de tout ce petit monde dans les années 30-40. Avec au départ une fête pour Doc qui tourne mal. A partir de là, c'est une période noir pour tout le monde. Pour finir avec une fête toujours pour Doc et cette fois qui se passe bien. Rien de bien exeptionnelle dans cette histoire, mais j'ai beaucoup aimé. Et on fini par s'attacher à ces personnages.

 

Bonne semaine...

Commenter cet article

la souris 05/09/2016 11:32

a voir cela ne serais pas mon choix premier mais.... biz

Katia 06/09/2016 13:02

Dès fois, il faut se laisser tenter par des choses qu'on a pas l'habitude de lire. Et on a de jolies surprises.